Denis Martin – Beauvoir au masculin

Mon père a bien voulu se prêter au jeu des questions Beauvoir au masculin, qu’il en soit ici chaleureusement remercié.

  • Quand avez-vous rencontré Beauvoir ? par la lecture à l’école, par la lecture conseillée par … un·e membre de la famille, un·e amie ?
Je ne connaissais Beauvoir que par ouie-dire avant que ma fille n’entame sa thèse sur « Les récits de voyage dans l’œuvre autobiographique de Simone de Beauvoir ». Du coup j’ai lu deux volumes de ses mémoires et La Femme rompue et la thèse de ma fille qui m’a beaucoup appris.
 
  • Quelle a été, quelle est, l’influence de Beauvoir sur votre existence ?
L’influence de Beauvoir sur mon existence est indirecte (puisque je n’ai lu que tardivement quelques oeuvres). En effet, Simone de Beauvoir ayant très fortement influencé le mouvement féministe des années post-68, je me suis trouvé, dans les années soixante-dix, alors que j’avais une vingtaine d’années, en contact avec beaucoup d’ami·es, hommes et femmes, très concerné·es par le débat féministe. Beaucoup de discussions politiques, sociales, sociétales, tournaient autour de ce thème. Bien entendu, toutes ces discussions m’ont profondément marqué et ont façonné mon rapport aux femmes.
 
  • Beauvoir en un mot pour vous ?

Je pense que Beauvoir fait partie des grandes figures de l’histoire mondiale.

Certaines citations marquent une époque et la font basculer vers autre chose.
C’est le cas de celle de Sieyes : «Qu’est-ce que le Tiers-État ? Tout. Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique ? Rien. Que demande-t-il ? À y devenir quelque chose.»
C’est le cas de celle de Karl Marx : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ».
C’est le cas de celle de Martin Luther King : « I have a dream.»
C’est le cas de celle de Simone de Beauvoir : « On ne naît pas femme : on le devient.»
 
Cette phrase de Beauvoir est profondément révolutionnaire. Des siècles de pensée machiste et d’inégalités sont balayés par cette simple phrase.

 

Denis Martin

Pour citer cet article : Tiphaine Martin, Denis Martin,  «Denis Martin – Beauvoir au masculin », Voyages autour de mon cerveau, mai 2020. URL : https://vadmc.hypotheses.org/?p=136&preview=true

Tiphaine Martin

Tiphaine Martin est chercheuse en Lettres au Laboratoire Babel (Université de Toulon). Elle est également membre du Comité éditorial Simone de Beauvoir Studies.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.