Les Dessous du sable VADMC

Tout un monde de sensations et de couleurs : Les Dessous du sable

Plutôt que de faire des pâtés de sable sur la plage, la famille des Dessous du sable (Nicole Claveloux, 1986) préfère partir en exploration. Un simple tas de rochers, conçus par la sculptrice Anne Galland, leur sert comme support fantasmatique, sans avoir à parler.

Ces rocs ouvrent leurs flancs à l’imagination des différents membres humains : un·e femme-homme adulte (grand·e, blanc·che, blond·e), trois adolescents (en surpoids, deux bruns et un dont le crâne est caché par une capuche), une adolescente (blanche, longiligne, rousse, à lunettes), une petite fille (teint et cheveux bruns) et un petit garçon (roux, en surpoids, au teint blanc). Influence de Botero ?

Chaque double page met en scène une thématique particulière : le toucher, la vue et le jeu (1, 2), le toucher (3, 4, 5), le toucher et le goût (6), le goût et le regard (7), l’ouïe et le toucher (8), la lévitation (9), le repos (10), le goût (11), le jeu (12), la joie (13), le retour chez soi (14). Tous les sens sont sollicités, soit ensemble, soit séparément.

L’autrice invite lecteurs et lectrices à l’aventure, dans un espace restreint et sécurisé. Les couleurs du monde sont déployées en un jeu entre l’intérieur des rochers et l’extérieur de la plage, où subissent des pâtés de sable, des coquilles d’œuf, et où volètent des mouettes et des libellules.

Les humain·es se mêlent aux autres animaux, en un tournoiement émancipateur, pendant que le ciel change, passant du bleu pur à des raies oranges, noires, bleu sombre, jaune soleil, avec ou sans nuages.

Pas d’étouffement donc, mais la liberté dans le respect de la nature et des compagnes et compagnons d’aventure, avant le départ de la plage, à la nuit tombée.

Les Dessous du sable, ou l’infini est en nous.

Pour citer cet article : Tiphaine Martin, « Tout un monde de sensations et de couleurs : Les Dessous du sable », Voyages autour de mon cerveau, mars 2023. URL : https://vadmc.hypotheses.org/?p=8694



Citer ce billet
Tiphaine Martin (2023, 7 mars). Tout un monde de sensations et de couleurs : Les Dessous du sable. Voyages autour de mon cerveau. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v5mq

Tiphaine Martin

Résidant en Bourgogne, Tiphaine Martin est chercheuse en Lettres et Cinéma au Laboratoire Babel (Université de Toulon). Spécialiste de Simone de Beauvoir, elle est également membre du Comité éditorial des Simone de Beauvoir Studies.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedInYouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.