Archives par étiquette : Yann Hamel

Yan Hamel – En randonnée avec Simone de Beauvoir

Yan Hamel est un auteur canadien qui vient de publier En randonnée avec Simone de Beauvoir1. Lisons son opinion :

Tiphaine Martin – Quand avez-vous rencontré Beauvoir ? Par la lecture à l’école ? Par la lecture conseillée ? Par un membre de la famille un une ami(e) ?

Yan Hamel – Je viens d’un milieu où l’intelligence, l’éducation et la grande culture sont méprisées. L’idée de France y est liée à celle de culture, et donc objet de mépris. Pour fuir ce milieu étouffant je me suis inscrit à l’université. J’ai choisi le programme de baccalauréat spécialisé en littérature française, alors offert par l’Université Laval de Québec. J’y ai suivi un cours obligatoire sur les formes de l’essai. Nous devions lire un extrait des Mémoires d’une jeune fille rangée. Ce fut mon premier contact avec l’œuvre de Beauvoir.

T.M. – Avez-vous rencontré Beauvoir ? Si oui à quelle occasion ?

Y.H. – Simone de Beauvoir est morte quand j’avais 10 ans. Je n’avais encore jamais franchi les frontières de la province de Québec.

T.M.– Avez-vous fantasmé sur Beauvoir ?

Y.H. – L’écriture d’En randonnée avec Simone de Beauvoir est très sexualisée. La première phrase est à ce titre programmatique : « Chacun est libre d’imaginer Simone de Beauvoir comme il la désire. » Je suis allé jusqu’à imaginer une scène ou Sartre exprime le désir de sodomiser son charmant Castor. Cependant, en dehors de l’écriture de ce texte, je ne crois pas avoir déjà entretenu de fantasmes sexuels à l’égard de Simone de Beauvoir.

T.M. – Quelle a été, quelle est l’influence de Beauvoir sur votre existence?

Y.H. – Je crois qu’elle est pour moi un modèle d’intelligence, de curiosité, de rigueur intellectuelle, de liberté, d’ambition philosophique, de détermination, d’exigence envers soi-même et d’intransigeance envers ce qui n’est pas acceptable. Je suis engagé dans ma vie personnelle comme dans l’évolution de ma collectivité dans la mesure exacte où je me pense beauvoirien.

T.M. – Beauvoir en un mot pour vous ?

Y.H. – Exception.

T.M. – Le symbole de Beauvoir pour vous ?

Y.H. – La carte d’état-major.

Yan Hammel

Pour citer cet article : Tiphaine Martin, Yan Hamel, « Yan Hamel – En randonnée avec Simone de Beauvoir », Voyages autour de mon cerveau, mai 2020. URL : https://vadmc.hypotheses.org/category/beauvoir-au-masculin

1 Ouvrage paru aux Éditions Boréal en 2020. Cf. notre compte-rendu https://lirecrire.hypotheses.org/3075

Tiphaine Martin

Résidant en Bourgogne, Tiphaine Martin est chercheuse en Lettres et Cinéma au Laboratoire Babel (Université de Toulon). Spécialiste de Simone de Beauvoir, elle est également membre du Comité éditorial des Simone de Beauvoir Studies.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedInYouTube